EuforTrisomy21_Home

Qu'est-ce que l'UE pour la trisomie 21?

Une plateforme de collaboration d'associations, de citoyens et d'hommes politiques travaillant ensemble pour la célébration de la journée mondiale de la trisomie 21, pour rendre visible la déficience intellectuelle en général et les personnes atteintes de trisomie 21 en particulier (déficience intellectuelle la plus courante d'origine génétique, également appelée trisomie 21) ).

EU for Trisomy 21 promeut la collaboration et le partage d'informations afin de sensibiliser et d'augmenter la participation à la célébration de la Journée mondiale de la trisomie 21 (21 marsst) au Parlement européen et en Europe. Notre plateforme débute ses activités pour la célébration internationale de 2020 mais vise avant tout à faire de 2021 une année centrale pour les personnes atteintes de trisomie 21.

L'Union européenne a la compétence juridique pour produire une législation abordant les problèmes des personnes handicapées: santé, emploi, discrimination, éducation, droits de l'homme… Pourtant, année après année, les budgets et les projets européens concernant les personnes handicapées intellectuelles diminuent ou stagnent. Une alliance est nécessaire pour rendre visibles dans la société les aspirations des personnes handicapées mentales et pousser les institutions de l'UE à agir en faveur des plus vulnérables. La Journée mondiale de la trisomie 21 est le moment idéal pour une telle alliance.

Que fait UE pour la trisomie 21 vouloir ?

Nous voulons que les besoins des personnes handicapées intellectuelles deviennent une priorité de l'agenda européen afin de garantir une réelle égalité entre les citoyens.

Visibilité

Les personnes handicapées ne sont pas présentes dans l'environnement politique, ne sont pas présentes sur le marché du travail ni dans les médias. Si les personnes handicapées ne sont pas visibles dans la société, il est impossible de créer les changements nécessaires.  

Non-discrimination

La législation anti-discrimination de l'UE a parcouru un long chemin ces dernières années pour les différents groupes minoritaires, à l'exception des personnes handicapées. Les personnes ayant une déficience intellectuelle ont besoin de mesures d'adaptation spéciales pour s'assurer que ces lois et cette jurisprudence les protègent et pas seulement en théorie.

icons8-stethoscope-50

Santé

L'Union européenne doit agir dans le meilleur intérêt des personnes handicapées intellectuelles pour garantir leur droit à «un niveau élevé de protection de la santé humaine» tel qu'établi par la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne.             

Autonomie

Afin de garantir l'indépendance et la liberté de choix des personnes ayant une déficience intellectuelle, nous devons promouvoir leur autonomie. À cette fin, l'UE doit encourager les programmes de recherche médicale avec des objectifs thérapeutiques et des projets sociaux innovants inclusifs qui intègrent dans la société leurs diversités.